"Lu dans la presse en 2018"

Zinfos974.com - Mercredi 11 Avril 2018 - 16:34 - La grande Une - Nouveau visage pour les Roches Noires : "C'est moche"

Les travaux de sécurisation de la plage des Roches Noires sont achevés. La plage s'en était allée avec la houle, l'accès depuis l'esplanade des Roches présentait un risque de chute.
La solution choisie par la mairie, de disposer des tonnes de roches, ne fait pas l'unanimité quant à l'esthétique du rendu. "C'est moins beau qu'avant", dit un passant, un second prend moins de précautions, et hors caméra nous dit : "C'est moche!".
Il n'y a désormais plus d'accès à la plage via l'esplanade. Les lames battent les roches, et, selon des badauds venus contempler le résultat, les roches vont accélérer le désensablement de la plage, en accentuant la force des vagues, ainsi que leur reflux. Interrogé, un commerçant estime que c'est la digue qui est à l'origine du désensablement et regrette "la solution de facilité" que constitue pour lui le choix de l'enrochement. B.A

Zinfos974.com - Mardi 10 Avril 2018 - 17:37 - Ville de Saint-Paul - Fin des travaux sur la plage des Roches Noires

La reconstruction du caillebotis du poste des MNS des Roches Noires détruit suite au passage de « Dumazile » est pratiquement achevée. Après quelques jours de travaux, une carapace constituée de blocs rocheux a aussi été mise en place sur environ 20 mètres linéaires au droit de l’esplanade et en accord avec les services de la DEAL.
Effondrement d’un mur de clôture et de l’accès à l’esplanade côté Nord de la plage et plus spécifiquement sur le poste de secours, érosion du niveau de sable à l’avant du poste MNS… les dégâts causés par la tempête tropicale étaient importants. De fait, pour des raisons évidentes de sécurité l’espace public du site des Roches Noires a été interdit aux usagers.
Désormais, en fonction des conditions météo, le redéploiement du dispositif de surveillance et de sécurisation de la baignade (petit filet de baignade de la zone expérimentale) est envisageable dans les prochains jours.

par www.ipreunion.com - le 13 mars 2018 à 15:44 - Des travaux de protection pour les Roches Noires

La mairie de Saint-Paul va engager des travaux de protection de l’espace public suite au passage de la tempête " Dumazile " le 5 et 6 mars 2018, où la houle a considérablement impacté le littoral sur le site des Roches Noires. La baignade et les activités nautiques restent d’ailleurs interdites jusqu’à nouvel ordre. Nous publions ci-après le communiqué de la ville de Saint-Paul.
"Après autorisation des services de la DEAL pour une intervention sur le Domaine public maritime (DPM), la commune de Saint-Paul mettra en œuvre une carapace constituée de blocs rocheux de 1 à 3 tonnes sur environ 20 mètres linéaire au droit de l’esplanade.
Les travaux pourraient démarrer dans les prochains jours et s’étaler sur une semaine. Les services de la mairie font le maximum pour réalise cette opération avant la venue d’un autre événement cyclonique. Plusieurs dommages sont à déplorer : l’effondrement d’un mur de clôture et de l’accès à l’esplanade côté Nord et plus spécifiquement sur le poste de secours, la destruction du caillebotis et l’érosion du niveau de sable à l’avant du poste MNS etc.
Les dégâts causés par la tempête "Dumazile" sont donc très importants. Il en résulte une impossibilité manifeste d’activer une surveillance opérationnelle depuis le poste de secours et de pouvoir y déployer d’une part le dispositif de sécurisation de la baignade (petit filet de baignade ZONEX) et d’autre part les moyens de secours appropriés en cas de sauvetage (jet ski, paddle etc.) Les activités nautiques sur le plan d’eau de la plage des Roches Noires et la baignade restent donc interdites".

Zinfos974.com - vendredi 05 janvier 2018 - 15h26 - Risque d'inondation : L'accès à la plage des Roches Noires interdit

L'accès à la plage des Roches Noires est provisoirement suspendu. La baignade et les activités nautiques sont par conséquent interdites suite à l’écoulement de la Ravine Saint Gilles. Ci-dessous, l'arrêté municipal.
ARRÊTÉ N° 18010002
Portant interdiction provisoire d’accès à la plage des Roches Noires, de la baignade et des activités nautiques suite à l’écoulement de la Ravine Saint Gilles
Le MAIRE de la COMMUNE de SAINT-PAUL,
• VU la loi 82-213 du 02 Mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des communes, des Départements et des Régions,
• VU le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment ses articles L 2212-1, L 2212-2, L 2212-3 et L 2213-23 ;
• VU l’arrêté municipal n° AM14040196 du 15 avril 2014 délégation de fonction à M. Jean Marc AURE, Adjoint de quartier ;
CONSIDÉRANT qu’il y a lieu, dans le cadre de la prévention du risque inondation d’interdire l’accès à la plage des Roches Noires.
L’accès à la plage des Roches Noires ainsi que la baignade et les activités nautiques seront interdits du jeudi 04 janvier 2018 à 16 heures jusqu’à nouvel ordre.
Le Directeur Général des Services, les forces de police et de gendarmerie sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera transcrit sur le registre de la mairie, transmis à Monsieur le Sous-Préfet de Saint-Paul, affiché en Mairie et partout où besoin sera, et inséré au recueil des actes administratifs de la commune. - Ville de Saint-Paul

Zinfos974.com - Jeudi 4 Janvier 2018 - 19:36 - A la Une ... - Plage des Roches noires : La ravine Saint-Gilles coule dans la mer

La ravine Saint-Gilles est en temps normal séparée de la mer par un bouchon de sable, au niveau de la plage des Roches noires. Ses eaux sont stagnantes, ne sentent pas toujours la rose et de nombreuses jacinthes d'eau y prospèrent, au milieu de quelques déchets et autres bouteilles en plastique.
Et à chaque grosse pluie, le même phénomène se reproduit : sous la pression des eaux, le bouchon de sable saute et les eaux se déversent dans la mer, emportant avec elles toutes les ordures et les jacinthes et les déposant ensuite sur la plage...
C'est ce qui s'est passé suite aux grosses pluies d'hier, comme en atteste la vidéo ci-dessous.
A noter la présence des enfants jouant dans l'eau de la rivière, à l'embouchure. Pas sûr que ce soit une très bonne idée, vu le nombre de germes qui devaient se trouver dans l'eau stagnante de l'étang...        Pierrot Dupuy 
            

Zinfos974.com - Jeudi 6 Septembre 2018 - 18:38 - A la Une .. - 37 kg de poissons et 45 langoustes pêchés illégalement, 3 individus interpellés

Dans la nuit du 05 au 06 septembre, en collaboration avec la Gendarmerie de La Réunion, les gardes de la Réserve Naturelle Marine ont interpellé 3 personnes en action de pêche sous marine illégale sur le secteur de Saint Leu. Le matériel de pêche ainsi que 37 kg de poissons, 45 langoustes (21 kg) dont 4 spécimens avec des œufs ("langoustes grainées") et 2 calamars (4 kg) ont été saisis par les gardes en lien avec la Direction Mer Sud Océan Indien (DMSOI), soit 62 kg au total. Un filet maillant d'une trentaine de mètres de longueur, au niveau de la Passe de l'Hermitage, a aussi été retiré du milieu naturel.
Depuis plusieurs semaines, les gardes de la Réserve Naturelle Marine multiplient les missions de surveillance de nuit sur le périmètre de la réserve. "Ces actes de braconnage présentent un fort préjudice écologique pour les récifs coralliens. Ces missions de surveillance de nuit vont s'accentuer ces prochains mois en collaboration avec la Gendarmerie Nationale, la Brigade Nature de l'Océan Indien et la DMSOI notamment. L'ensemble de ces saisies seront transmis à la cellule locale de l'IFREMER pour réaliser des relevés morphologiques avant d'être détruit par une société d’équarrissage", indique la Réserve marine.
Pour rappel, la pêche illégale dans la réserve marine est un délit pouvant faire l'objet de fortes amendes pouvant aller jusqu'à 22 500 euros.  A.D

retour en haut de la page